Don Paypal
Informations
©2019 Cineguns
Vers le haut
The Order
Dans la catégorie Séries, publié par Guns le 19 mars 2019, dernière modification le 19 mars 2019
· · ·

I got the blue rose

 

Cette fiche parle de la saison 1 de The Order

 

 

 

 

 

note3.png

Histoire

 

Jack Morton est un jeune homme bien sous tous rapport, plutôt beau gosse ses notes sont excellentes et il est populaire. Tout cela lui permet d'intégrer l'université de Belgrave, la première étape vers son rêve le plus fou : intégrer la société secrète de la rose bleue (The Hermetic Order of the Blue Rose en VO). Son rêve le plus fou ? Hum, peut-être surtout le plan démoniaque que lui et son grand-père ont mis au point plusieurs années auparavant, afin que Jack puisse venger la mort de sa mère en éliminant Coventry, le chef de l'ordre.

Tout ne se passera pas comme prévu...

 

T'as mis où les clés de la caisse?

 

Avis constructif car c'est le mien

 

Mettons les choses au clair dès le départ, The Order n'est pas une mauvaise série, c'est même une bonne série qui pèche sur plusieurs points.

 

La série est du genre "série surnat' pour ado". C'est à dire qu'on navigue dans les eaux troubles d'un Sabrina mélangé à un Twilight. Ca prend du bon au premier mais beaucoup du très mauvais du second (le lecteur ne sera pas surpris de considérer que l'auteur de ces lignes souhaite que Twilight soit inscrit sur la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants).

 

Masque stylé

 

Une fois cette précision effectuée, entrons dans le vif. Les acteurs sont ... ce qu'ils sont. Nous sommes très loin du charisme des acteurs d'un Riverdale, ils sont plutôt banals et les jeux ne sont pas à se taper la tête contre les murs. On notera en particulier la performance de Sarah Grey dont l'expression faciale se résume (pour cette série, je ne préjuge pas de la quantité des autres oeuvres qu'elle a pu faire) à une expression, et particulièrement agaçante.

 

Ariane, ne vois-tu rien venir ?

 

Mais mise à part les acteurs un peu casse-bonbon, le reste est plutôt agréable. La série se découpe en 5 épisodes doubles (donc 10 épisodes de 50' environ) dont le point fort est le rythme. Ici on ne se pose pas de questions, on avance et on tranche.

Le premier épisode nous présente la société secrète de la rose bleue, et c'est un poil gentillet, même pour une série orientée ado on se prend à regretter la violence d'un Bambi. Mais rapidement ça tranche, ça tue, ça saigne et ça sacrifie comme si de rien n'était. La série grandie un peu, mais parvient à garder son rythme, et aussi sa superficialité.

 

C'est pour moi le gros point noir, même si je suis fan de la légèreté, parce que quand je regarde une série c'est surtout pour me détendre et pas trop me prendre la tête, il faut avouer qu'on navigue un peu trop en surface, et qu'on ne rend pas l'histoire suffisamment sérieuse pour que le public entre dedans réellement.

 

Et on n'est clairement pas aidé par les pires CGI qui puissent exister dans une série de 2019. Même en 1986 j'aurais râlé contre ça, parce que c'est clairement abusé.

 

Wouuuuu sont ces foutues clés

 

On a donc au final une série qui potentiellement aurait pu être excellente, mais qui n'y arrive pas, principalement par manque de moyen. On a un côté cheap qui ressort sur les effets spéciaux, mais également sur les acteurs, et aussi sur la finesse du scénario. Pour autant est-ce que je n'ai pas aimé ? Non, j'ai plutôt apprécié, même si je n'ai pas été fan des acteurs j'ai bien aimé qu'ils fournissent l'effort d'essayer, on sent qu'ils y croient et c'est l'essentiel. De la même façon, la saison se ...

 

HTUNG ZA ZPOILE ACHTUNG ZA ZPOILE ACHTUNG ZA ZPOILE ACHTUNG ZA ZPO

 

... termine d'une façon assez inattendue pour moi. Cette fin met un terme à la saison, et ouvre sur une suite possible, mais n'est pas un cliffhanger suffisant pour affirmer qu'on aura une saison 2. La fin en soit peut être une vraie fin, ce qui est assez rare pour être noté. Et c'est là que je sais que j'ai bien aimé, c'est que ça me gonflerai sévère de ne pas avoir de saison 2 (notamment car quelques questions sont restées sans réponses, par exemple, comment effacer la mémoire de loup garou tranquillement, comme ça pépouse, sans penser une seconde qu'on prend un risque de perte de contrôle total du loup ? HAIN KOMAN ?)

 

Bref, pas de quoi s'emballer, mais une série qu'on pourra voir pour une bonne détente.

 

 

 

 

La première saison de The Order date de 2019, comporte 10 épisodes d'environ 50 minutes, avec Jake Manley, Sarah Grey, Max Martini, Katharine Isabelle.