Aujourd'hui le 18 avril 2019
la dernière mise à jour date donc
de pas longtemps ...

Ce site est réservé aux adultes consentants, c’est à dire ceux qui aiment se marrer, qui ne sont pas contre matter du cul (et surtout qui en ont le droit), qui aiment discuter entre eux pour savoir lequel à le plus tort.
Ce site utilise des cookies et en plus on est tellement fort qu’on place des trojans sur nos pages et dans vos ordinateurs.
Par ailleurs, un code maliceux détecte les iPad et active leur autodestruction.

Tout est copyrighté, bien entendu et on vous poursuivra sans relâche si vous volez un truc. Informations

Hanna

My baby shot me down

 

 

note6.png

 

Cet article concerne la saison 1 de la série Hanna

 

Plot

 

2003, Erik Heller pénètre dans un centre médical situé en Roumanie pour y enlever un bébé, et le rendre à sa mère. Rapidement, on se rend compte que le centre semble être militaire, et la tentative de fuir avec le bébé s'avère compliquée, entraînant la mort de la mère. Erik prend alors le bébé et part se perdre dans les montagnes de roumaine.

2019, le bébé a grandi, toute une enfance et une adolescence passée dans les bois à suivre l'entraînement prodigué par son père.

 

Avis

 

Comme toutes les autres, mais j'insiste là particulièrement, cette série se regarde en VO !

 

Premièrement, il faut savoir que cette série Amazon est un reboot du film éponyme sorti en 2011, film que je n'ai pas vu, je ne pourrai donc pas faire de comparaisons avec ce dernier. Les infos que j'ai disent qu'à partir du 3ème épisode, c'est très différent.

 

Ensuite, je vais émailler mon avis de petits spoilers, donc après l'avertissement d'usage, ami lecteur, si tu n'as pas vu la série je ne peux que t'enjoindre le faire le plus rapidement possible. Ceci étant dit, les spoilers ne devraient pas être dramatique, on n'est pas vraiment sur une série à suspense, et je sais que de toute façon une fois commencer à lire ma prose, personne ne peut s'arrêter en court de route.

 

ZPOIL ALARM ZPOIL ALARM ZPOIL ALARM ZPOIL ALARM ZPOIL ALARM

 

Hanna est une série en 8 épisodes d'une durée qui varie entre 47 et 56 minutes, ce qui laisse le temps aux auteurs de développer leurs personnages autour d'une histoire simple, mais plaisante. Nous sommes dans une ambiance d'espionnage, où la CIA joue le premier rôle, et franchement c'est jouissif de retrouver l'esprit qui a pu marquer toute une époque de film d'espionnage dans les années 70 et début 80.

 

Petite trek en famille

 

Erik Heller, interprété brillamment par Joel Kinnaman, est un ancien militaire, qui devient agent de la CIA chargé de recruté des femmes qui cèdent leur bébé à l'armée américaine, pour un projet baptisé Utrax. Après avoir volé l'un de ces bébé, Hanna, la CIA mettra tout en oeuvre, au travers de l'agent Marissa Wiegler, brillamment interprété par Mireille Enos, pour tuer les deux protagonistes.

 

Oui, elle est implacable

 

Si vous êtes attentifs aux noms évoqués, vous vous rendez compte que le couple Kinnaman/Enos vous dit quelque chose. En particulier si vous avez lu l'article qui précède celui-ci sur The Killing. En effet, le duo phare d'enquêteurs de la série The Killing se retrouve ici, en tant qu'antagonistes. Et ça fonctionne très très bien. Autant le dire, les personnages de Hanna ne sont pas enfants de choeur.

 

Et justement, en parlant d'enfant, parlons un peu d'Esme Creed-Miles, qui interprète Hanna et qui est certainement la révélation de la série. Le rôle lui sied comme un gant, puisqu'elle arrive à donner une innocence à son personnage toute emprunte de naïveté (elle n'a quand même connu que la foret) tout en conservant une froideur qui donnerait des frissons à Nikita. La petite voix toute douce, enfantine, joue certainement à intensifier ce contraste (VO!), surtout quand elle pète un bras à quelqu'un qui l'a regardé de travers.

 

Ange ? (source: Instagram @esme_creedmiles)

 

Ou démon ?

 

 

J'ai émaillé les allusions ici et là, mais allons droit au but : la série est franche. Les protagonistes ne sont pas là pour couper les citrons. On ne nous vend pas un agent de la CIA bien entraîné comme quelqu'un qui va hésiter à tirer ou qui va prendre le temps de faire un long discours. Dans Hanna, on est confronté à de l'ultra-violence très réaliste, et surtout très brutalement. Certaines scènes, comme dans la gare, ou lors du dernier épisode, sont des moments badass purement jouissifs, mêlant combats à l'arme à feu et au corps à corps.

 

Petite note, si vous faites une recherche sur la série, vous trouverez j'en suis certain le mot badass très régulièrement, car si l'on doit chercher une définition du personnage d'Hanna, on est en mal d'en trouver une autre. C'est vraiment ce qui caractérise le personnage.

 

Badaaaaaaass

Pour revenir à nos moutons, les 8 épisodes nous baladent dans le nord de l'Afrique et dans l'Europe, principalement de l'est. Les intitulés sont très explicites (Forest, Friend, City, Father, Town, Mother, road, Utrax) du voyage effectué, aussi bien géographique que psychologique pour la jeune Hanna. Ces voyages sont accompagnés de moments forts, que ce soir au niveau des scènes de combats comme mentionnés au-dessus, qu'au niveau des expériences de vie (sortie entre copain, entrée dans une cathédrale, etc.). Ces moments sont accompagnés d'une bande-son d'exception, dont voici d'ailleurs la composition intégrale. La chanson phare, que l'on retrouve dans chaque épisode, est Anti Lullaby, de Karen O, et c'est parfaitement adapté. On trouvera également, entre autres, Charlotte Gainsbourg, Jain, Billie Eilish ou encore Bishop Briggs en passant par du Aphex Twin.  C'est dire la fucking good bande-son !!

 

Cette musique accompagne des scènes, filmées avec grand soin. Le seul bémol qu'on trouvera se situe dans certains effets spéciaux, et je dis ça vraiment pour pas qu'on me dise de ne pas chercher de défaut, parce que c'est faux j'en cherche toujours. Les cadrages sont bien choisis, les épisodes sont très bien rythmés, il n'y a pas d'ennuie.

 

Si je résume : c'est très bien joué, c'est bien filmé, c'est bien rythmé, c'est doté d'une excellente bande-son. Je me demande ce qu'on peut reprocher à cette série. Je recommande donc fortement. Pour ma part j'attends avec impatience de savoir si une saison 2 verra le jour. La fin est suffisamment ouverte pour cela, mais de fait tous les protagonistes principaux de la saison 1 ne pourront pas en faire partie (ach za zpoil za zpoil!).

 

 

Hanna, une très bonne série de 2019 créée par David Farr, avec Esme Creed-Miles, Mireille Enos et Joel Kinnaman.

 

C Ya


Dans la catégorie Séries par Guns, modifié le 05-04-2019, 08:25:57



0 commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire

Si ça vous démange de remettre à leur place les autres, n'hésitez pas, la création d'un compte est gratuite.