Don Paypal
Informations
©2019 Cineguns
Vers le haut
Les articles de la catégorie Divers (annuler)
Morgane Kingsley, tomes 4 et 5 (bref, la fin)
Dans la catégorie Divers, publié par Guns le 04 février 2014, dernière modification le 10 juin 2015
· · ·

Nous y voilà, après un avis plutôt détaillé sur chacun des trois premiers tomes, j'ai préféré condenser les deux derniers, vu qu'il s'agit de la fin, et surtout vu qu'ils sont tellement vides que je ne m'en serais pas sorti autrement.

 

 

Le lecteur attentif aura pu décerner en lisant mon avis qu'un début de lassitude s'emparait de moi dès le tome trois, même si le rythme sauvait l'ensemble. Je m'attendais à ce que les deux derniers tomes finissent de développer l'univers démoniaque, qu'on verrait les bigs boss débarquer, avec des personnes vraiment intéressants, qu'on approfondirait la relation entre Morgane et son démon, etc.

 

Rien.

 

big boss de fin d'level

 

Les deux derniers tomes mettent en scène la fin du règne de Dougal, et la reprise du pouvoir par Lugh, d'une façon presque comptable. C'est un peu comme si vous espériez jouer à Fifa et que vous retrouviez avec un tableau excel à la football manager. Le truc horrible, ça parle tout le temps, il n'y a aucune action.

 

 

Le tome 4 défile péniblement, et ne constitue qu'un artifice pour la résolution de l'histoire au tome 5. Autant dire que les deux tomes auraient pu être concentré en un seul. En fait l'intégralité des 5 tomes, à posteriori, aurait pu ne faire qu'un seul livre. L'intérêt de faire une saga c'est de développer des personnages, leur caractéristiques, leur psychologie, et développer également l'univers qui va avec.

 

Au final nous avons quelque chose de très décevant selon moi, qui ne me donne pas vraiment l'envie d'explorer les autres oeuvres de Jenna Black.

 

C Ya

QI
Dans la catégorie Divers, publié par Guns le 06 janvier 2014, dernière modification le 10 juin 2015
· · ·

Q.i. est une série française que je qualifierai d'ovni dans le paf. En effet, le concept de cette série consiste à nous montrer les pérégrinations d'une hardeuse qui n'arrive à atteindre l'orgasme que lorsqu'elle appréhende des concepts intellectuels ou spirituels.

 

 

Oui, ça part bizarrement. La série semble avoir autant de moyen qu'un vidéaste amateur en a pour tourner des pastiches sur Youtube, mais au final se construit une relation attachante entre l'héroïne, Candice Doll, interprétée par Alysson Paradis, et nous, humble spectateur.

 

 

Alysson Paradis

 

Humble spectateur

 

Pour l'instant, nous avons 2 saisons à nous mettre sous la dent, la première consacre la découverte de la philosophie, la deuxième celle de la spiritualité. Une troisième est actuellement en préparation, qui, a priori, nous parlera de sectes.

 

Si l'on doit faire un petit bilan de cette série, qui consiste à une poignée d'épisodes drôles et touchants pour chaque saison, c'est déjà un bilan positif : la série accroche bien, les acteurs sont bons (Jerome Daran, Jeanne Savary, etc.), le concept est carrément plaisant. En fait, on a tous les ingrédients d'une excellente série.

 

 

Seul un point me dérange. La série ne s'assume pas. En effet, on peut voir de plus en plus de séries américaines où, lorsqu'elles parlent de sexualités, les actrices osent se dénuder. Sans tomber dans l'exhibitionniste le plus inutile qui soit, ici on est dans une série qui nous plonge dans l'univers de la pornographie, des clubs libertins, et on a l'impression d'être cerné par des acteurs pudibonds. En soit, ce ne serait pas gênant, puisqu'on n'est pas en train de regarder non plus une série de charme, mais ça nuit réellement à l'immersion. De plus, vu les sujets abordés, cette retenue devient réellement visible.

 

 

Dans mon article sur Girls, je notais justement l'effet inverse. Sans pencher là non plus dans le côté "tous à poils" la série s'assume, quand un acteur ou une actrice prend un bain, il ou elle est nue, et la caméra ne se galère pas pour trouver l'angle où on ne risque rien pour le moins de 10 ans.

 

Ce petit détail, car ce n'en est qu'un au final, nous montre qu'encore une fois, on a les bonnes idées, mais qu'elles ne sont au final pas complètement exploitées, on se place dans le retenue, dans la demi-mesure. C'est dommage, mais ça ne m'empêche pas d'attendre la saison 3 avec une grande impatience tout de même.

 

C Ya

 

 

 

All images from Google

Welcome Back !
Dans la catégorie Divers, publié par Guns le 05 décembre 2013, dernière modification le 10 juin 2015
· · ·

Et voilà, après une absence de quelques mois, le nouveau cineguns est là. Il reprend les bases du tout premier site, histoire de moins me fatiguer avec le côté dynamique, social, etc. On est arrivé en effet, avec les réseaux sociaux, à un stade où on ne souhaite plus participer à un site si cette participation n'est pas propagée à tout notre environnement "social 2.0", or cineguns n'a jamais permis cela (et ne le permettra pas) ce qui en a fortement diminué l'impact.

 

Au final donc, qué passa ? Simplement une sorte de blog, orienté vers l'avis. Le mien surtout. Certains m'ont demandé longtemps de restaurer les billets d'humeur, c'est chose faite au travers des coups de gueule. Concernant le reste, il n'y a pas grand chose à en dire, le site se remplira au fur et à mesure que j'aurais envie de parler de films, d'émission de téloche, de livre ou de toaster.

 

Ceux d'entres vous qui se sentent l'âme d'un rédacteur avisé peuvent toujours me demander de les passer en membre-auteur, vous pourrez alors écrire des articles (mais pas de coups de gueule, pas de pages geek, pas de nsfw :)

 

Vous noterez j'espère le ton humoristique, qui va jusque dans l'aide (vous pouvez d'ailleurs dès à présent mémoriser que ? dans l'aide vous donne ... de l'aide).

 

Et pour mémoire, que l'on se souvienne à quoi ressemblait la dernière version du site :

 

screen_cg.jpg

 

C Ya