Don Paypal
Informations
©2019 Cineguns
Vers le haut
Morgane Kingsley, tome 1 : Démon intérieur
Dans la catégorie Littérature, publié par Guns le 14 décembre 2013, dernière modification le 15 décembre 2013
· · ·

Quand j'ai débuté la lecture de Morgane Kingsley, tome 1 : Démon intérieur, je me suis d'abord ennuyé. Du moins la première quinzaine de pages. C'est assez rare que je plonge dans un livre aussi rapidement, mais il faut avouer que Jenna Black a su m'intriguer assez vite, de par son approche de la bit-lit assez particulière.

 

 

En effet, ici point de vampires, de lycans, de métamorphes, ou que sais-je du bestiaire habituel du genre. Nous nous contentons de démons. L'héroïne, qui donne son nom à la série, est en effet exorciste, et son boulot est simple : dégager les démons illégaux de notre dimension (aka la Plaine des mortels). On se doute que tout ne restera pas aussi facile, puisque notre personnage principal va très vite se retrouver en mauvaise posture, au sein d'une guerre fratricide aussi bien que démoniaque.

 

Contrairement à ce que j'ai pu lire ici ou là, je trouve que le style de Jenna Black est agréable. On se situe dans un style naturel dans l'urban fantasy, absolument pas littéraire pour un sou. Une écriture simple qui sied au monde contemporain et aux personnages, nous faisant nous sentir proches d'eux.

Par ailleurs, l'action est bien dosée, dans être trop présente. Les personnages sont pour le moment assez énigmatiques pour que l'on s'imagine qu'il sera par la suite aisé de les faire monter en puissance. Les scènes de sexe sont assez crues, mais pas si nombreuses que cela. Toute personne qui lit de la bit-lit et qui a dû subir l'évolution libidineuse de la saga Anita Blake sera soulagée d'apprendre qu'ici on n'est pas noyé sous la débauche.

 

Au final c'est un premier tome plaisant qui se lit rapidement. La suite devrait nous dire si l'intrigue s'étoffe et le plaisir se confirme.

 

C Ya